< Back to Library

Les traverses sont emmêlées

Author(s)

Clémence Terrage

112-Terrage-Traverses-Cover
Les traverses sont emmêlées s’inspirent d’écoutes par téléphone. Elles voudraient, non pas libérer la parole de celui qui appelle et de celui qui écoute, mais les faire circuler au sein des poèmes, comme des traverses se rassemblant, en un point de ralliement. Les appels concernent des morceaux, des fracas ou encore des bruits ténus de vie, qui se cherchent à tâtons, dans le miroir de celui qui écoute. Déjouer l’expérience de ce qui est dit, et de ce qui est entendu, ce serait tout disloquer, recomposer, mettre en en branle : de sorte qu’entre celui qui appelle et celui qui écoute, on puisse s’échanger les masques et les histoires, prendre tour à tour la forme d’une amertume, ou d’une voiture circulant la nuit à travers champs. Comme si - avec un certain réglage, - en choisissant un ensemble harmonique précis, - dans l’environnement artificiel du poème et du recueil, il était possible de résoudre l’incommunicabilité des mots. Ce que je veux dire c’est alors aussi ce que tu veux dire, et nous parlons la même langue, en un moment instable. L’instant d’après, bien sûr, nous continuerons nos monologues.
  • Published: 1422923580
  • Length: 100
  • Categories: FR

< Back to Library